Articles récents

Catégories

Albums photos

Archives

24
août 12

Envie de louer un bateau en famille ou de devenir un bon équipier? Il existe différentes solutions pour retrouver rapidement ses marques!


Dans ce même but, l’exemple de notre Rallye   » Fish & Ship’s », permet de naviguer en escadre.
Une manière conviviale de naviguer en étant à la fois indépendant et d’être assister discrètement.

 

Info Nautisme

La voile pour Adultes: les bonnes adresses.

Tout le monde peut naviguer!

Tour d’horizon et comparatif des organismes des centres de formations pour adultes pour la croisière, article de Presse du Figaro

Share Button
12
juil 11

Le Maroc est sur l’eau – La Presse de la Manche


Deux marocains font partie de l'équipage réduit sur le bateau des Guides du Grand Large, Twinkle

Deux marocains font partie de l'équipage réduit sur le bateau des Guides du Grand Large, Twinkle

À bord du bateau des Guides du Grand Large, I love Morocco, l’équipage est réduit alors que c’est l’un des plus gros du tour en catégorie flamme rose. Mais cet équipage a une particularité : 2 de ses équipiers viennent du Maroc. Rencontre.

Question : Simon et Chakib, tout d’abord, pouvez-vous présenter l’équipage ?

Réponse : À bord nous sommes 5. Il y a Guillaume Lamarre, qui représente la voilerie North Sails de Cherbourg, un partenaire des Guides du Grand Large, Rozenn Dagorn, qui est au piano et à la cuisine, qu’elle ne fait tout de même pas toujours, Nicolas Tardy, le skipper. Et nous 2 : Simon Boussikouk et Chakib Ehakib, on fait un peu tout à bord.

Q : Comment vous êtes-vous retrouvés sur le Tour des Ports ?

R : En fait, nous faisons des stages à Cherbourg depuis un an avec les Guides du Grand Large et Nicolas. Ce dernier nous a invités à faire notre première régate sur ce tour.

Nicolas : Plus exactement, on ne les a pas « invités ». Le Tour des Ports de la Manche fait partie de leur projet, on leur donne les clefs de l’organisation de ce genre d’évènements qu’ils aimeraient bien reproduire au Maroc.

Q : Mais, pourquoi faites-vous un stage dans la Manche, il y a des eaux navigables plus proches de chez vous non ?

R : Oui, mais on voulait apprendre le savoir français, on est venu pour apprendre à naviguer pour le permis 1000 milles. L’un de nos sponsors, c’est l’école de voile Marina Casablanca qui appartient à Simon, il vient pour développer son école, organiser des régates.

Q : Et jusqu’alors, comment se passe le Tour des Ports ?

R : Nicolas : Très bien, les marocains ont même pris des coups de soleil ! Dans la course, on est en milieu de paquet, mais ce n’est pas étonnant, il faudrait être 8 pour mener ce bateau plus à l’aise, et 10 pour le mener au maximum de ses possibilités.

Q : C’est votre première dans cette course ?

R : Nicolas : Oui, jusqu’alors j’étais plus habitué au Tour du Golfe du Morbihan, puisque les Guides du Grand Large ne sont pas basés qu’à Cherbourg-Octeville, il y aussi des antennes de l’écoles à Hyères, la Trinité-Sur-Mer et la Martinique.

Q : Donc en résumé, vous venez ici avec quel objectif ?

R : Rozenn : Pour le plaisir de faire le Tour, pour la convivialité qui règle une fois la régate terminée, quand on refait la régate une fois à terre.

Simon et Chakib : Pour faire notre première régate, pour le savoir-faire français dans la voile, pour rencontrer des marins.

Cliquez sur le lien suivant pour visualiser la page du journal.

Source : La Presse de la Manche

Share Button
06
juin 11

Les aventures de notre Guide du Grand Large «Dominique Paris», 220 milles avec une barre de secours


Article Voiles et Voiliers

Article Voiles et Voiliers

Dominique Paris, Guides du Grand Large, au départ de la Trinité sur Mer pour nos stages de voile en «Atlantique» témoigne dans Voiles et Voiliers de sa croisière du cap d’Agde à l’Ile de Malte.

Un Bateau neuf au départ, un accompagnement, des péripéties… Bref la notion de Guides du Grand Large prend sa vraie dimension, je vous laisse savourer cet article.

Cliquez sur le lien suivant pour lire l’Article Voiles et Voiliers

Share Button
27
mai 11

Quarante bateaux pour la Fish & Ships


Encore un bel article paru dans la Presse de La Manche le 26 mai 2011 :

Article de la Presse de la Manche du 26 mai 2011

Article de la Presse de la Manche du 26 mai 2011

Share Button
12
mai 11

40 bateaux pour la « Fish and Ships »


Bord à bord dès le départ pour Alderney

Bord à bord dès le départ pour Alderney

Incroyable succès que ce premier rallye Fish & Ships, des 7 et 8 mai, ralliant Cherbourg à aurigny, organisé conjointement par le staff du Yacht Club de Cherbourg, représenté par le président Jean Le Carpentier, avec l’éminent concours de Nicolas Yvon de North Sails Normandie Cherbourg, associé pour la circonstance à Nicolas Tardy, des Guides du Grand Large.

Pas moins de 40 bateaux, dont certains de grande taille, ont pris le départ dès 14h en grande rade au signal de Jean Le Carpentier, assisté de Marcel Hacquebey, vice président du YCC. 173 navigateurs ont mis le cap sur Port Braye à Aurigny, distant de 25 milles nautiques. Ils ont eu la chance de voir quelques dauphins en sortant de la grande rade par la passe de l’ouest. Après un peu plus de 3 heures de navigation, la flotille prenait un mouillage groupé pour la nuit. Une noria de zodiacs mettait tous les équipages à terre, s’acheminant vers le « Moorings » pour un pot d’accueil et, à partir de 20h, déguster la spécialité des lieux, le traditionnel Fish & Ships, très apprécié par l’ensemble des convives.

Au moment de l’apéritif, le président du YCC a félicité l’ensemble des participants à ce premier rallye vers Alderney ainsi que les partenaires de cette opération. Après cette soirée, les marins ont rejoint leur bord pour la nuit.

Dimanche matin, l’ensemble de la flotte a mis le cap sur Cherbourg avec un vent frais chassant à 25 noeuds de secteur nord, pour toucher port Chantereyne en début d’après-midi. Deux gros bateaux ont accompagné la flotte à l’aller comme au retour afin d’assurer la sécurité des navigateurs. Ce premier rallye demande à être pérennisé, compte tenu de l’organisation et de la logistique déployée. De nombreux bateaux du nord-ouest y ont participé, mais également des bateaux battants pavillons belge, suisse et marocain.

Source : Manche Libre

Share Button
09
mai 11

Superbe départ de la Fish and Ship’s


Très décontractés au départ, les élèves de l'école de chimie de Mulhouse avec leurs amis marocains.

Les élèves de l'école de chimie de Mulhouse avec leurs amis marocains.

Hier, à 14 heures, dans la petite rade de Cherbourg, quarante voiliers ont pris le départ pour cingler vers Aurigny où les attendait un Fish and Ship’s. Du Maroc, de Belgique, de Mulhouse, de Deauville et d’ailleurs, ils étaient venus pour participer avec les Cherbourgeois à la première édition de la Fish and Ship’s, organisée par le Yacht Club de Cherbourg en partenariat avec l’école de voile, les Guides du Grand Large et North Sails Cherbourg Normandie.

« Un bateau s’est encore inscrit hier soir. Nous avons donc quarante voiliers au départ, avec soixante-quinze navigateurs », annonce Nicolas Yvon de North Sails Cherbourg, très content du succès de cette première édition. À 13 heures, sur Twinkle, un des bateaux des Guides du Grand Large, dix équipiers dont cinq jeunes de l’école de chimie de Mulhouse, quatre Marocains et Nicolas Tardy, responsable de l’école de voile. Twinkle battait d’ailleurs pavillons marocain et français, avec en plus « un clin d’oeil pour l’école de Mulhouse », indiquait Nicolas Tardy. Le départ était donné dans la petite rade. Comme il  ne s’agissait pas d’une régate, mais d’un rallye convivial, quelques retardataires sortaient du port après coup. Ils avaient tort. Trois magnifiques dauphins saluaient les premiers skippers de quelques bonds joyeux, avant de filer vers le large.

Sortis de la grande rade, quelques voiliers de la Fish and Ship's, avec en première ligne, celui de Jean Lecarpentier, Président du Yacht Club cherbourgeois

Sortis de la grande rade, quelques voiliers de la Fish and Ship's

Suivant les bateaux et l’expérience des équipages, l’arrivée  à l’île d’Aurigny, Alderney pour les Anglais, était prévu entre 17 heures et 18 heures. Juste à temps pour prendre l’apéritif avant de déguster le Fish and Ship’s à Port-Braye.

Source : La Presse de La Manche – voir l’article original

Share Button
06
mai 11

Pour suivre le Rallye


Cliquez sur le lien suivant pour voir la page Facebook du Rallye Fish & Ships.

Share Button
06
mai 11

La « Fish and Ships » à Aurigny


Nicolas Tardy avec Nicolas Yvon et Anne Mataguez, du Yacht Club, portent les maillots de la Fish and Ships

Nicolas Tardy avec Nicolas Yvon et Anne Mataguez

Demain vers 14 heures, de la petite rade de Cherbourg, une trentaine de bateaux s’élanceront vers l’île d’Aurigny pour y déguster un fish and chips. D’où le nom de ce rallye, organisé par le Yacht Club de Cherbourg, en partenariat avec l’école de voile internationale de croisière et de régate, les Guides du grand large et la voilerie « North Sails » de Cherbourg. « Le public pourra nous regarder partir des quais extérieurs de port Chantereyne », précise Nicolas Tardy, skipper et enseignant des Guides du grand large. Une idée originale, qui permet à tous les plaisanciers de participer, avec ou sans licence.

Ce rallye, ouvert à tous, permettra aussi à des marins peu expérimentés de se lancer vers la haute mer, rassurés qu’ils seront d’avoir l’aide du groupe en cas de problème. Car ce rallye est avant tout le rallye du fair play, « même si quelques petites courses sont organisées entre nous », explique Nicolas Tardy.

Les Guides du grand large offriront à chaque naviguant des tee-shirts et des casquettes. « Et nous offrons le fish and chips à Port- Braye, au Morning », précise Nicolas Yvon, de North Sails Normandie Cherbourg. Tous les voileux dormiront sur place dans leur bateau, à moins qu’ils ne fassent la fête toute la nuit, pour appareiller de Port Braye vers 11 heures du matin, dimanche. Retour prévu en rade de Cherbourg entre 15 et 16 heures.

Source : La Presse de la Manche – article du 6 mai 2011 – Voir l’article original

Share Button
20
avr 11

Enrouleur à sangle FlatDeck


Enrouleur à sangle Facnor

Enrouleur à sangle Facnor

Article dans le Magazine Facnor sur le test à bord de notre nouveau « Bénéteau First 35″ du système Facnor FlatDeck ». Les Guides du Grand Large l’adopte pour ses bateaux et le conseille aux plaisanciers.

Le FlatDeck est un enrouleur puissant sur sangle. Ce système innovant permet un enroulement / déroulement sûr et facile : pas de surpattage et un couple d’enroulement important. Et surtout avec le tambour plat-pont, vous bénéficiez d’un guindant maximum !

Les Guides du Grand Large remercie Facnor et Eric responsable com pour ses tests plus que positifs.

Cet enrouleur va modifier dans un avenir proche les systèmes actuels!

Cliquez sur le lien suivant pour consulter la totalité de l’article sur l’enrouleur FlatDeck Facnor.

Share Button
03
déc 10

La révolution des enrouleurs!


Enrouleur sur sangle Facnor

Enrouleur sur sangle Facnor

Test à bord de notre nouveau « Bénéteau First 35″ du système Facnor Flatdeck », plus communément appelé enrouleur sur sangle. Les Guides du Grand Large l’adopte et le conseille aux plaisanciers.

Article Voile Magazine, septembre 2010

 
Share Button
« Page précédente  Page suivante »