Articles récents

Catégories

Albums photos

Archives

07
mai 21

Calendrier de déconfinement COVID-19


 

2021 05 07 calendrier déconfinement

Réouverture des commerces, des terrasses, des cafés, des cinémas, des musées, des établissements sportifs, fin des attestations de déplacement, couvre-feu, déplacements inter-régionaux, accueil des élèves en demi-jauge dans les lycées et certains collèges… Un calendrier de déconfinement en quatre étapes du 3 mai au 30 juin 2021

La suite de l’article ici

 

 

 

 

 

Share Button
30
avr 21

Découvrez les nouvelles fonctionnalités de Time Zéro iBoat v2.2


Découvrez les principales nouveautés de TZ iBoat v2.2 , disponible pour iPhone et iPad : – Alarme de mouillage – Fonction  » Rerchercher  » – Affichage des marées et courants – Guide utilisateur – Autres fonctions additionnelles

TZ_Navigator_SafetyRoute

Share Button
29
avr 21

Interview de Stéphan Constance, PDG de Grand Large Yachting


Interview de Stéphan Constance, PDG du groupe Grand Large Yachting : « nous prévoyons 20% de croissance pour 2021 »

Stephan Constance

J’ai le souvenir de 3 phases distinctes, sachant que pour nous l’exercice 2020 court de Septembre 2019 à Août 2020.

Une première phase, septembre 2019 – mars 2020, tout va pour le mieux, on est en mode « business as usual ».

Fin 2019, début 2020, comme tout le monde, nous découvrons ce qui arrive en Chine, puis en Italie, ça ne change rien à notre quotidien, on peut même trouver cela anecdotique. Par prudence, nous constituons toutefois des stocks de sécurité.

Puis, soudainement, c’est la sidération mi-mars. Nous prenons conscience de l’ampleur du phénomène, avec, en tant que dirigeant, une grande inquiétude pour nos chantiers.

Après 48h, et en échangeant entre nous, le rebond est là au sein du management : une envie globale de ne pas capituler, et surtout maintenir la production.

Nous menons des discussions immédiatement avec les équipes : comment décaler les rythmes, organiser les bureaux, mettre en place des dispositifs sanitaires adaptés.

Lire l’article en entier ici
Share Button
28
avr 21

Faites-vous plaisir, Osez le large


Tout le monde peut naviguer !

Un programme pédagogique souple et novateur basé sur 4 modules,

la variété des zones de navigation

des voiliers et des situations vécues à travers une distance.

Dufour 44

Share Button
27
avr 21

Formation Capitaine 200 Module Voile à Cherbourg


 

Logo Normandie Maritime fond blancFormation Capitaine 200 voile : les diplômés enrôlés par les armements normands

 

Après une pause de cinq ans, la formation de Capitaine 200 Voile à nouveau dispensée depuis début septembre 2020 par le Lycée Maritime et Aquacole de Cherbourg vient de s’achever vendredi dernier sur la réussite à l’examen pour six des huit candidats ayant suivi la formation

 

 

Capitaine 200 voile 2021

La filière Normandie Maritime se félicite de ce succès. Les professionnels du secteur nautique en Normandie faisaient en effet depuis 2014 et la fermeture de la formation le constat d’un manque de skippers titulaires du diplôme de Capitaine 200 voile pour satisfaire leur besoin en recrutement. Pour embaucher, ces professionnels devaient se tourner vers les régions voisines avec tous les inconvénients générés par cette situation : manque de connaissance des spécificités régionales et de la richesse des plans d’eau normands, difficultés à fidéliser les personnels, déconnexion des entreprises normandes avec les organismes de formation hors territoire.

 

Après la signature d’une charte d’engagements des professionnels locaux, la Région Normandie a remis la formation sur les rails et le Lycée Maritime et Aquacole s’est vu attribué le marché lancé par la collectivité. Sur l’eau, ce sont les Guides du Grand Large, école de croisière implantée à Cherbourg, qui s’est chargé de la partie spécifique voile. Son patron, Nicolas Tardy, s’estime très satisfait de cette renaissance. Il nuance cependant : « l’exigence du Certificat de Matelot Pont et de six mois de navigation comme pré requis d’entrée en formation exigé par les textes nationaux est inadaptée aux contraintes du métier. Elle explique la non réussite de deux candidats, à qui il manquait plus des notions basiques de navigation à la voile qu’une expérience embarquée dans un navire de commerce ou de pêche« . Le constat d’une réglementation inadaptée au monde de la plaisance moderne n’est cependant pas nouveau.

 

Cinq des six candidats ont d’ores et déjà la garantie d’une embauche dans une structure normande, à bord de bateaux du patrimoine local, Charles Marie, Granvillaise, Marité, Mil Pat’, Tante Fine et Neire Mâove. Le sixième travaille à la création d’un service de transport de passager entre la côte Ouest de la Manche et îles à proximité.

 

Samuel Delaunay, patron du Charles Marie précise : « en quelques années, ce sont six diplômés que nous avons embauchés successivement. Certains ont fait ou font de belles carrières et alimente le réseau des skippers normands. Jérémy, que nous embauchons cette année à la sortie de sa formation a un gros potentiel et nous nourrissons des ambitions pour lui« .

 

Eva Guastucci, responsable de la formation continue au Lycée Maritime s’est également déclarée satisfaite de cette première session, tout en ajoutant :  » la Covid a particulièrement perturbé le déroulé de la session mais le bilan de cette nouvelle formation a été fait. Nous attendons la reconduite de la formation en septembre par la Région. »

 

Contact

Eva Guastucci

Responsable du service Formation Continue

LPMA Daniel Rigolet

Rue Matignon – BP 36 – 50561 Cherbourg en Cotentin Cedex

02 33 44 74 40 – eva.guastucci@i-carre.net 

www.lpma-daniel-rigolet.fr 

 

Article écrit par Laurent GAUDEZ  – Chef de Projet – Normandie Maritime

Share Button
09
avr 21

COVID- 19 – Arrêté préfectoral du littoral de l’Atlantique réglementant les activités maritimes


Nous vous faisons suivre l’arrêté préfectoral réglementant temporairement les activités maritimes le long du littoral de l’Atlantique, afin de faire face à l’épidémie de Covid-19. Nous attirons votre attention particulièrement sur l’article 2 de cet arrêté autorisant la pratique de loisir des activités de plaisance sous certaines conditions.

Lisez l’intégralité de l’arrêté préfectoral :

Modification de l’arrêté n°2020/109

2021 04 09 - Arrêté atlantique

Share Button
08
avr 21

L’appel du large remplit les carnets de commandes de Grand Large Yachting


Zone Manche Guides du Grand Large actualités :

http://www.guidesdugrandlarge.fr/?page=index&width=1583&height=860

Constructeur de bateaux, le groupe normand, basé à Cherbourg, a vécu une belle année 2020 malgré le confinement. Ses carnets de commandes sont pleins pour les deux prochaines années.

Un salon nautique virtuel, des visites sur internet, des commandes sans voir le bateau. L’année 2020 est venue modifier la façon de vendre. Le marché de la plaisance vécu par Grand Large Yachting , installé à Cherbourg-en-Cotentin (Manche), n’échappe pas à ce nouveau phénomène de numérisation, malgré le prix de ses produits.

Lisez l’intégralité de l’article :

https://www.lesechos.fr/pme-regions/normandie/lappel-du-large-remplit-les-carnets-de-commandes-de-grand-large-yachting-1304916

 

Allure Yachting

 

 

 

 

 

 

 

Share Button
08
avr 21

COVID-19 – Arrêté préfectoral du littoral de la Manche concernant la plaisance


Nous vous faisons suivre l’arrêté préfectoral réglementant temporairement les activités maritimes le long du littoral de la Manche et de la mer du Nord, afin de faire face à l’épidémie de Covid-19. Nous attirons votre attention particulièrement sur l’article 2 de cet arrêté autorisant la pratique de loisir des activités de plaisance sous certaines conditions.

Lisez l’intégralité de l’arrêté préfectoral :

Arrété préfectoral navigation plaisance 2021 04 08

Dehler 46

Dehler 46

Share Button
26
oct 20

Annulation du Salon Nautique 2020


France 3 est venu à notre rencontre à Cherbourg pour savoir comment cette nouvelle est accueillie dans le milieu du nautisme.

Share Button
09
déc 19

Comment « SeaToy » est entré dans notre vie


Retour d’expérience de 2 anciens stagiaires :

Sea Toy

Sea Toy – Dehler 46

Commençons par la fin, aboutissement d’un cheminement parcouru avec persévérance et un brin de folie, sous la houlette attentive des Guides du Grand Large: nous sommes aujourd’hui les heureux propriétaires de SeaToy, sans doute l’un des plus élégants et plus rapides monocoques de la marina du port de Cherbourg. Ce beau joujou, confié en gestion aux Guides du Grand Large, est aussi l’un des plus équipés et des mieux entretenus. Au-moins une fois par mois, nous nous échappons du tumulte parisien et de la pollution urbaine pour prendre le large vers l’Angleterre, les îles Anglo-Normandes ou des destinations plus ambitieuses. Et cela à trois heures et demie de Paris, par une route facile. Comment en sommes-nous arrivés là ?
Il y a environ quatre ans, nous nous rencontrons sur un stage des Guides du Grand Large en Manche, puis un second, puis aux Antilles. Le courant passe. Issus d’horizons différents, mais de même âge, amoureux de la mer, avec une approche commune de la navigation, une certaine disponibilité et quelques économies… Il n’en faut pas davantage pour que germe un projet d’acquérir dès que possible notre autonomie sur l’eau et de naviguer sur notre propre voilier. Grâce aux Guides du Grand Large, incarnés pour nous par Nicolas Tardy, nous sommes en passe d’atteindre ces deux objectifs.

Progression vers l’autonomie

Autonomie signifie chef de bord, donc responsabilité. À cet égard, commencez par lire la Division 240 et vous plonger dans le Code Pénal et Disciplinaire de la Marine Marchande. Si vous n’êtes pas découragés, alors vous êtes un bon candidat pour évoluer vers l’autonomie. Mais pas de panique, entre une sortie à la journée en vue des côtes et la traversée du golfe de Gascogne, il y a des étapes, chacune avec ses exigences. En ce qui nous concerne, nos parcours diffèrent. Pour l’un, plusieurs milliers de milles parcourus ces dix dernières années, un naufrage à l’entrée de Saint-Malo, puis avec les Guides un golfe de Gascogne dans le tambour d’une lessiveuse, une transat, les Antilles, la Manche, la Bretagne… Pour l’autre, voile légère, windsurf et quelques sorties en habitable dans une lointaine jeunesse, et depuis trois ans, une pratique intensive chez les Guides du Grand Large avec l’autonomie en ligne de mire : nombreuses traversées de la Manche, Brest, La Rochelle, un aller-retour Martinique- Venezuela, des navigations de nuit et des navigations en plein hiver… Chez les Guides, pas de ségrégation par niveau, on vous plonge d’emblée dans le grand bain du Raz Blanchard à la barre de voiliers performants… Lire le reste de cet article »

Share Button
« Page précédente  Page suivante »